La bonne étoile

06 mars 2011

Tout ce que vous n’avez JAMAIS voulu savoir sur l’accouchement, l’épisiotomie, les déchirements…

Comme vous le savez, je suis un peu maso. Dès que j’ai mal quelque part, je file sur Internet rechercher les mots-clés les plus improbables du style : « infection urinaire + 18 SG + inquiète » ou encore, plus trash « mal de ventre + pertes jaunes/orangées + 13 SG+2 + méga stressée ». Les réponses m’apportent rarement du soulagement puisque, dans l’inondation de réponses qui découlent de ma requête, il y a toujours une nana à qui il est arrivé un truc horrible et qui adore le raconter sur la toile, histoire de punir les grosses masos comme moi qui tendent le bâton pour se faire battre. Quelque part, c’est bien fait pour moi.


Mais là où je crie mon innocence, c’est en matière d’accouchement, péridurale, épisiotomie et autres réjouissances. Pour le coup, JE NE VEUX RIEN SAVOIR. Parce que j’ai encore assez de neurones pour savoir que si je me mets la rate au court-bouillon dès à présent, s’en est définitivement fini de ma santé mentale.

Et c’est pourtant là que le bât-blesse.
Car les gens (entendez surtout les femmes-qui-ont-déjà-eu-des-enfants-et-qui-adorent-distribuer-des-conseils) adorent raconter leur accouchement, surtout si celui-ci s’est mal passé. Je sais pas, ça doit remplacer une psychothérapie, en moins onéreux et en plus sadique. Encore si je demandais qu’on me raconte. Si je me traînais par terre en suppliant : «  Racontez-moi comme vous avez souffert, comme vous avez morflé et n’oubliez pas les détails les plus gores. Vous avez pissé le sang ? Failli mourir ? Vous vous êtes chié dessus devant tout le staff et devant votre mari horrifié (quand celui-ci n’était pas déjà en réanimation suite à un malaise suscité par la splendeur de l’enfantement) ? Après vous avez fait une dépression ? Vous êtes devenue incontinente ? Dites-moi tout je vous en supplie ! »

jaime_pas_les_gens_image
Mais rien, niet, nada. Je ne demande rien. Je me contente de passer avec mon gros bide. Et là s’en est fini pour moi. Il faut croire que le simple fait d’être enceinte implique que l’on veut absolument entendre le récit de la grossesse des autres. L’autre jour, je me suis retrouvée dans un véritable traquenard, encerclée par 3 mères qui VOULAIENT me raconter. Je n’en suis pas sortie indemne, mais riche de quelques angoisses supplémentaires (trisomie 13, accouchement sans péridurale « Mais ne t’inquiète pas hein ça fait pas mal », mouais, incontinence anale…) et d’un merveilleux conseil donné par ces charmantes mamans : « Et surtout ne stresse pas trop hein, ce n’est pas bon pour ton bébé ». Et je vous jure que c'est véridique.

Posté par BonneEtoile à 15:49 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Dis leur ta gueule, sérieux, c'est chiant les gens comme ça! Et c'est vrai que les gens en profitent toujours pour raconter comme c'était dur comme si ça allait les rendre plus courageux à nos yeux...

    Posté par faithfullyyours, 06 mars 2011 à 17:55
  • Ouais j'avais vraiment envie mais ce sont des collègues. Je leur ai quand même dit que je n'avais aucune envie de parler d'épisiotomie et j'ai réussi à m'échapper avant d'en entendre plus !

    Posté par BonneEtoile, 06 mars 2011 à 22:01
  • Tu m'étonnes, les femmes entre elles sont vraiment pas cool, en voilà encore la preuve flagrante.Quelle mentalité...bon moi aussi cela me ferait peur tous ses gros mots d'accouchement,c'est normal,mais faut pas se laisser entraîner au psychotage.
    Pourquoi pas taper dans google, "accouchement de rêve","trop facile","comme qui rigole"...bisou

    Posté par evelevetoi, 07 mars 2011 à 10:41
  • Toutes les angoisses d'une femme enceinte quoi! Ton texte est plein d'humour. J'adore. Ecoute pas les greluches! Et puis plus tard, tu pourras te venger en me racontant ton accouchement! Bon t'as le temps...
    Des bisous!

    Posté par Miqueta, 08 mars 2011 à 10:46
  • et si je te racontais le mieux, c'était épouvantable..lol!! C'est vrai qu'on en entend de toute les couleurs.. moi je vais seulement te dire d'en profiter car malgré tout ce que l'on dit c'est merveilleux. Mes deux accouchement on été différent mais ce sont d'excellent souvenir!!

    Bonne chance!

    Posté par Méli, 16 mars 2011 à 03:49
  • Excellent, tu m'a bien fais rire !!! Ce qui est marrant c'est qu'il y a toujours quelqu'un pour te raconter des horreurs sur tout, moi j'adopte, et bien j'en ai entendu des vertes et des pas mures, de la part de soi disant amie ou de la famille. A les entendre je vais vivre L'Enfer, car se sont des enfants à problèmes... Aller, restons Zen avant de sortir les griffes! Bises Laure ( en attente de sa petite fleur)
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

    Posté par Laure, 18 mars 2011 à 13:09
  • Joyeuses pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 23 avril 2011 à 15:30
  • Tellement vrai

    Aaaah oui c'est tellement ça !!
    Je te comprends parfaitement ça m'arrive tout le temps ! Surtout la conclusion qui tue "mais il faut pas stresser" grrrr

    J'entends aussi beaucoup "profiiiite repose toi tu verras après c'est horriiiiiible", et quand je commence à stresser "mais non c'est que du bonheur"... Euh.... ??

    Posté par Vaallos, 05 mai 2011 à 09:19

Poster un commentaire